6816514 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

51 - 100 / 1451 Termes
Précédent Prochaine

Cellules de Rénette Cellules glandulaires impliquées dans l’excrétion et l’osmorégulation chez les nématodes, et qui filtrent les fluides cellulaires et font l’excrétion sous forme dammoniaque chez les parasites, et sous forme d’acide urique ou durée chez les nématodes du sol.
Cephalopoda Classe d'organismes appartenant au Phylum Mollusca, dépourvus de coquille (dont le stylo en est le vestige) et caractérisés par une symétrie corporelle bilatérale, des yeux très développés, un bec, des tentacules et bras munis de ventouses ainsi qu’un siphon et manteau contractile qui procurent une excellente capacité locomotrice. Ils sont également dotés d’un cerveau très développé leur permettant d’adopter des comportements plus complexes.
Cephalospidomorphi Classe d'organismes Chordés possédant un crâne (craniate) cartilagineux et des vertèbres calcifiées mais dépourvus de mâchoire (agnathe) appartenant au phylum des poissons. Dotés d’une bouche cyclostome, c’est-à-dire en forme dentonnoir, avec des dents orientées vers l’intérieur, ils sont parasitaires et s’accrochent aux autres poissons pour absorber leur hémolymphe.
Chitride Espèce de l'embranchement des chytridiomycètes. Vit surtout dans des environnements aquatiques.
Chlamydomonas Genre faisant partie des Chlorophyta (algues vertes). Unicellulaire, motile (avec deux flagelles) et vivant dans les eaux douces. Le chloroplaste possède un stigma rouge photosensible qui sert à l'orientation.
Chlorophyllide Précurseur immédiat de la synthèse des chlorophylles. Sa structure est dépourvue de la chaîne de 20 C et ne pouvant ainsi s'intégrer dans les thylacoïdes.
Choanoderme L’épithélium interne des éponges formé par des cellules que l’on appel des choanocytes.
Chondrichthyes Classe de poissons cartilagineux, à l’exception du crâne et des vertèbres, dotés d’une mâchoire courte et puissante ainsi que de nageoires pectorales et pelviennes. Comprend typiquement les requins et les raies.
Chrysalide Forme inactive immature du cycle de développement des insectes holométaboles; aussi appelée pupe.
Chytridiomycète Embranchement du règne des champignonsqui vit surtout dans des environnements aquatiques. La paroi cellulaire contient de la chitine.
Clade Regroupement monophylétique sur un arbre phylogénétique. Il renseigne sur les relations qu’entretiennent des groupes d’animaux, y compris les groupes ancestraux et l’ensemble des autres groupes ou lignées d’animaux résultant des groupes ancestraux.
Cladogénèse Processus évolutif qui consiste en l'apparition de nouvelles espèces grâce à la division d'une espèce d'origine.
Cladogramme Représentation visuelle, se fondant sur les clades, des branches phylogénétiques de différents groupes d’animaux.
Clivage radial Modèle de division cellulaire, ayant lieu au cours du développement embryonnaire, caractérisé par un entassement des produits issus de la division des cellules, les uns par-dessus les autres.
Cnidaria Phylum animal composé d’organismes aquatiques caractérisés par une symétrie radial (ou biradiale), la présence de tissus (diploblastique), de cellules urticantes soit les cnidocytes, d’un squelette hydrostatique et d’un cycle biologique à deux stades soit méduse et polype.
Cnidocil Poil associé au cnidocyste qui, lorsque stimulé, agit comme gâchette en provoquant l’ouverture de l’operculum et la libération du nématocyste.
Coefficient de relation Chiffre qui reflète le pourcentage de gènes partagé par deux individus à cause de liens parentaux.
Concentricycloidea Classe d'organismes appartenant au Phylum Echinodermata et seulement récemment découverts. Ils sont caractérisés par l’absence de bras mais la présence de 5 zones ambulacraires. Dépourvus de bouches, ils filtrent les bactéries par leur tégument.
Conduit hermaphrodite Combinaison d’un spermiducte et d’un oviducte; conduit combiné pour le passage des oeufs et des spermatozoïdes suite à leur production dans l’ovotesticule, chez les organismes hermaphrodites.
Conduit urogénital Conduit partagé par les systèmes excréteurs et reproductifs permettant le transport de gamète (cellules reproductrices) et de produit métabolique secondaire vers l’extérieur de l’organisme.
Cordon latéral Vaisseau du système excréteur courant le long de chaque côté du corps des nématodes dans les champs latéraux et permettant au filtrat des cellules de Rénette de voyager jusqu’à l’extérieur par un pore excréteur.
Cordon nerveux en paires Cordon nerveux longitudinal, dont l'association est en paires reliées par des commissures transverses et dont le rôle, avec le cordon nerveux transverse, est de gérer la coordination musculaire.
Cordon nerveux tranverse Cordon nerveux qui, en reliant les cordons nerveux en paire, permet la formation d'un système nerveux en échelle dont rôle est de gérer la coordination musculaire.
Cordon nerveux tubulaire dorsale Caractéristique des Chordés qui consiste en une tige dérivée de l’ectoderme composée de cellules nerveuses situées à la face dorsale des animaux.
Cordon nerveux ventral Nerf non segmenté, courant sur toute la longueur de l’annélide, portant une paire de ganglions dans chaque segment (ganglions sous-oesophagiens), et relié aux ganglions cérébraux par les ganglions circumpharyngiens. Il est doté de ramifications qui sont les nerfs latéraux.
Cotylédon Feuille modifiée présente dans la graine et servant de réserve nutritive.
Coup de fouet écologique Une réponse non-attendue des populations ou des facteurs biotiques qui est possiblement néfaste et qui suit une modification ou un contrôle environnemental.
Crinoidea Classe d'organismes sessiles et ancestraux du Paléozoïque, appartenant au Phylum Echinodermata et caractérisés par la présence de bras plumeux. Dotés d’un test de calcaire, ils possèdent une racine attachée au substrat et une tige se terminant en un calice pourvu de bras plumeux.
Cténidie Chez les mollusques, appareil respiratoire semblable à des branchies en forme de peigne et ayant souvent des fonctions supplémentaires à la respiration, tel que l’alimentation (chez les bivalves).
Cténoïde Type d’écailles superposées et disposées en rangées chez les poissons osseux Téléostéens; l’ensemble des écailles forment un cartilage émaillé de dentine calcifiée offrant une protection contre la prédation. Le bord antérieur des écailles est ancré sous l’épiderme et le bord postérieur est libre et dentelé, diminuant la résistance de l’eau lors de la nage.
Cuticule de collagène Couche superficielle protectrice rigide sécrétée par l’épiderme, composée de polymères de collagène (protéine fibreuse et dure), et percée de pores afin de permettre les échanges gazeux entre l'organisme et l'environnement.
Cycadophyte Embranchement de gymnospermes dont les cônes mâles et femelles sont relativement simples et qui se trouvent sur des plants distincts. Les anthérozoïdes sont mobiles. Les feuilles sont semblables à celles des palmiers.
Cycloïde Type d’écailles superposées et disposées en rangées chez les poissons osseux Téléostéens; l’ensemble des écailles forment un cartilage émaillé de dentine calcifiée offrant une protection contre la prédation. Le bord antérieur des écailles est ancré sous l’épiderme et le bord postérieur est lisse et arrondis.
Danse de l’abeille Série de mouvements spécifiques par lesquels une abeille communique au reste de sa colonie la distance et la direction d'une source de nourriture.
Découpleur La séparation de deux réactions liées dans une chaine de réactions organiques.
Déduction Système de raisonnement par lequel on tire des conclusions spécifiques à partir de propositions plus générales, ou de la cause à l'effet.
Défense chimique Composés toxiques emmagasinés ou produits par certaines espèces d’animaux ou de plantes dans le but de se défendre contre de potentiels agresseurs.
Détoxification 1. Réaction par laquelle un ou plusieurs enzymes peuvent dégrader la toxicité d'un pesticide. 2. Type de défense qui consiste en la transformation de toxines en formes moins toxiques grâce à des procédés enzymatiques.
DDT Le dichlorodiphényltrichloroéthane (DDT) est un pesticide de synthèse très toxique; utilisé comme insecticide de contact, ce composé organochloré bloque la transmission de l'influx nerveux des insectes nuisibles touchés provoquant ainsi leur mort.
De contact Caractéristique dit d'un pesticide agissant spécifiquement sur les parties touchées d'un organisme nuisible, c'est-à-dire les parties qui sont entrées en contact avec le produit.
Demospongiae Plus vaste classe appartenant au Phylum Porifera doté de spicules de silice (un minéral) et/ou de spongine (une matrice protéique) possédant de 1 à 4 pointes. Le type de plan corporel leuconoïde est prédominant chez cette classe d’éponge.
Dent Structure facilitant à la mastication et le déchiquetage des aliments.
Dent radulaire Dents chitineuses formant la radula des mollusques, attachées à la membrane radulaire, elles permettent de gruger le substrat.
Dentine Tissu solide et calcifié, constitué de collagène et de sels de calcium, des composantes conformes aux os des vertébrés. Elle a une fonction de protection du tégument chez les poissons cartilagineux.
Dents de lait Dents des juvéniles étant remplacées à l’âge adulte par des dents permanentes car les mammifères ont tous deux séries de dents consécutives.
Dermaptera Ordre taxonomique chez les insectes au corps allongé avec des cerques modifiés en une paire de forceps au bout de leur abdomen. Les ailes à l'avant sont réduites à des élytres et les ailes arrière sont repliées de façon complexe sous celles-ci.
Deutérostome Embranchement supérieur caractérisé par la formation d'un anus à partir du blastopore, un clivage cellulaire radial ainsi que la formation d'une cavité corporelle par l'entremise de sacs entérocoeliques, autant de caractéristiques relatives au blastospore.
Diaphragme Membrane musculaire située sous les poumons, entre le thorax et l’abdomen, et qui augmente l’efficacité respiratoire chez les mammifères; il se contracte lors de l’inspiration et se relâche lors de l’expiration.
Diapside Amniotes possédant 2 fosses temporales, ce qui correspond aux reptiles et aux oiseaux.
Diaspore Produit reproductif végétal comprenant la graine et une appendice qui aide dans sa dispersion.

Prochaine Précédent 2 / 30