6895365 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

51 - 100 / 151 Termes
Précédent Prochaine

Frontière de dommage Le niveau de blessure minimum où il est possible de détecter un dommage économique, exprimé en terme de récoltes.
Fécondité Description de la capacité d'un organisme à se reproduire, fertilité.
Geoponika Nom donné à une encyclopédie agricole grecque regroupant 20 tomes et qui fût écrite au 10e siècle sous le règne de l'empereur Constantin VII Porphyrogénète.
Gestion écologique de l’habitat Gestion d'activités humaines qui assure le maintien de la structure, de la fonction et de la composition des écosystèmes, afin de maximiser les bénéfices offerts par la biodiversité et les services de l'écosystème.
Glyphosate N-(phosphonomethyl) glycine, un herbicide à grand-spectre, non-sélectif, organophosphoré qui inhibe la production d'acides aminés.
Grande peste Maladie infectieuse endémo-épidémique des rongeurs transmise à l'homme par l'intermédiaire de la puce et dont le responsable est une bactérie, Yersinia pestis, et le vecteur principal est le rat.
Herbicide Pesticide qui a comme but de détruire ou d'inhiber la croissance et le développement des organismes végétaux que l'on juge indésirables.
Histoire de vie par sélection K Stratégie de reproduction selon laquelle peu de descendants sont produits et prennent longtemps à arriver à maturité.
Histoire de vie par sélection r Stratégie de reproduction selon laquelle beaucoup de descendants sont produits et ils prennent peu de temps à arriver à maturité, suivant donc un style de vie rudéral, opportuniste.
Hormoligose Phénomène par lequel des doses sous-létales ont un effet favorable sur la physiologie et/ou le comportement d'un arthropode, d'une peste.
Hormone de croissance Hormone polypeptidique secrétée par la partie antérieur de l'hypophyse qui promeut la croissance du corps et stimule plusieurs aspects du métabolisme.
Huile horticole Huiles légères à base de pétrole ou à base de plantes qui sont appliquées sur la surface des plantes par pulvérisation et servent ainsi d'insecticide.
Hydrosoluble Propriété chimique qui indique la capacité de se dissoudre dans l'eau et les solvants polaires.
Hôte facultative Un organisme dans lequel un parasite se développera mais n'atteindra pas maturité sexuelle; un parmi plusieurs choix d'hôte qui se présentent à un virus ou un parasite particulier.
Hôte obligatoire Un organisme dans lequel un parasite se développera et atteindra maturité; représente souvent le seul organisme qui peut accueillir un virus ou un parasite particulier de cette façon.
Impasse Par rapport à la surutilisation des pesticides et au développement de la résistance, les populations de pestes resurgissent à des niveaux plus élévés qu'auparavant et requièreront ainsi une variété de pesticides et un dosage plus intensif.
Incubation Période entre l'inoculation et l'apparition des premiers symptômes; c'est la croissance du pathogène et constitue la deuxième étape dans le développement des maladies.
Infection La croissance d'un organisme parasitique dans un organisme hôte et le début des effets de cette croissance causé par interférence avec le fonctionnement normal de l'hôte; c'est la troisième étape dans le développement d'une maladie.
Inhibiteur Molécule qui diminue l'activité d'un enzyme ou d'une protéine, et qui peut régulariser ou empêcher la croissance et le développement normal d'un organisme.
Inhibiteur de la phosphorylation oxydative Substances empêchant la phosphorylation oxydative (voie métabolique qui, couplé à la chaîne de transport des électrons des mitochondries, utilise l'énergie relâchée par l'oxydation des nutriments pour produire de l'ATP, de l'ADP et des phosphates inorganiques).
Inoculation L'introduction ou l'arrivée d'un germe, d'un virus, ou d'un pathogène chez un organisme et qui constitue ainsi la première étape dans le développement des maladies.
Inorganique Qualifie toute substance qui ne contient pas de carbone et qui n'est ni dérivée de matériel biologique.
Insecticide Type de pesticide naturel ou synthétique visant à tuer les insectes nuisibles soit en interagissant avec le système nerveux des insectes ou en nuisant à leur processus de mue.
Jonction neuromusculaire Fente synaptique formée entre l’axone des motoneurones et la fibre musculaire lors du transfert d'un influx nerveux à partir du système nerveux central pour engendrer le mouvement.
Jonction synaptique Aussi appelée synapse, elle désigne la zone où l'échange d'information entre le neurone et une cellule effectrice (glandulaire ou musculaire) ou une cellule sensorielle à lieu.
Larvicide B.t. Insecticide contenant une bactérie (Bacillus thuringiensis) qui, lorsqu'elle est appliquée, est consommée par les larves d'insectes cibles et sert ainsi d'insecticide biologique.
Lignine Composante chimique hydrophobe dans la paroi cellulaire des plantes qui favorise la circulation de l'eau dans les tissues vasculaires de la plante et qui, en combinaison avec la cellulose, confère la rigidité aux végétaux.
Lipophilie Caractéristique d'une substance qui a de l'affinité pour les graisses.
Liposoluble Propriété chimique qui indique la capacité de se dissoudre dans des lipides et des solvants non-polaires.
Lutte intégrée La combinaison de plusieurs méthodes et techniques dans le contrôle des populations de pestes.
Lutte écologique Approche de gestion de pestes qui s'attaque aux causes des problèmes causés par les pestes et ravageurs plutôt qu'aux symptômes de leur présence.
Maladie La réaction de l'organisme à l'infection, qui peut avoir des impactes néfastes, et cause un mal fonctionnement (dysfonction) chez l'organisme; elle constitue la quatrième étape dans le développement d'une maladie.
Maladie du sommeil Maladie aussi appelée Trypanosomiase africaine qui est causée par un protozoaire flagellé (trypanosomiasis) et est transmise entre autre par la mouche tsé-tsé.
Maladie pathologique Maladie causée par un agent externe: un microorganisme ou un virus.
Maladie physiologique Condition causée par une déficience chronique en nutriments, causant une susceptibilité à une maladie chez les plantes.
Malaria/Paludisme Maladie parasitaire transmise surtout présente dans les régions tropicales et subtropicales causée par un hématozoaire transmis par la piqûre d'un moustique (l'anophèle); le parasite du genre Plasmodium colonise et détruit les globules rouges du sang entraînant des accès de fièvre, des anémies sévères et voir même la mort.
Manipulation des sexes Technique de la lutte intégrée et de la gestion des pestes qui consiste en l'usage de phéromones afin d'altérer les ratios des sexes d'adultes fertiles dans une population.
Manipulation génétique Technique de la lutte intégrée et de la gestion des pestes qui consiste en le relâchement de populations de pestes modifiées génétiquement.
Microbien Caractéristique de ce qui est causé par des microorganismes. Les insecticides microbiens sont donc des insecticides qui contiennent des microorganismes (bactéries, protozoaires, etc.) ou leurs sous-produits.
Mildiou de la patate Maladie chez les plantes de la famille des solanacées, particulièrement chez la pomme de terre et la tomate, causée par un champignon Phytophthora infestans. Les plantes infectées ont des lésions semblables à des gelures sur leurs feuilles, leurs pétioles et leurs tiges et entraînent leur pourriture.
Mélange de bordeaux À la fois un fongicide et un bactéricide utilisé pour contrôler certaines maladies des arbres à fruits et à noix, les fruits des vignes et des plantes ornementales.
Nematode Embranchement de la sous division Ecdysozoa communément appelés les vers ronds. Ces animaux parasitaires qui font une ectyse (mue) sont bilatéraux, triploblastiques, pseudocoelomates, possèdent un tube digestif complet, une cuticule de collagène et sont également caractérisés par leurs cellules de Rénette et l’eutélie.
Neurotoxicité Mesure du pouvoir nocif d'une substance donnée sur le système nerveux des être vivants.
Neurotransmetteur Substance jouant un rôle dans la transmission de l'influx nerveux entre neurones ou entre neurones et d'autres types de cellules et qui est emmagasinée dans des vésicules situées dans les terminaisons présynaptiques d'un neurone et est ensuite libérée dans la fente synaptique pour être captée par des récepteurs spécifiques sur la membrane postsynaptique d'un second neurone.
Nicotine Alcaloïde majeur des plantes de tabac de la famille des solanacées qui agit comme un excitant des nerfs centraux et périphériques.
Nicotinoïde Alcaloïde majeur des plantes de tabac de la famille des solanacées qui agit comme un excitant des nerfs centraux et périphériques.
Niveau de blessure économique La population de pestes minimum qui résultera en dommage économique.
Niveau de dommage économique Niveau de blessure qui mérite une gestion des pestes pour empêcher une perte économique.
Non-sélectif Caractéristique d'un pesticide dont le mode d'action est non spécifique envers l'organisme nuisible ciblé.
Organisme nuisible Tout organisme (plante, animal, virus, bactérie, agent pathogène, etc.) dont l'activité est considérée nuisible envers l'homme.

Prochaine Précédent 2 / 4