6366236 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

7 Termes

Homochromie Aptitude de certaines espèces animales à harmoniser leur coloration avec celle du milieu où elles vivent.
Loi de Fick Une loi de la physique concernant les facteurs qui influencent la diffusion à travers des membranes semi-perméables. Cette loi doit être prise en considération lorsque l’on analyse de nombreuses fonctions vitales des organismes, tel que les échanges gazeux pour la respiration, le transfert de nutriments lors de l’alimentation et l’excrétion des déchets métaboliques par l’osmorégulation.
Milieu dulcicole Type d’environnement formé d'une étendue d'eau douce de grandeur variable, plus récent que le milieu marin et très peu tamponné, signifiant que la température y fluctue beaucoup plus et l’oxygène y est plutôt rare.
Milieu marin Type d’environnement formé par une grande étendue d'eau dense, ancienne et saline ou la température présente peu de fluctuations (est tamponnée) et l’oxygène est assez rare.
Milieu terrestre Type d’environnement au dessus de la terre, qui est ainsi beaucoup plus sec qu’un milieu aquatique, où l'effet de la gravité y est plus perceptible, la température est peu tamponnée (on note de nombreuses fluctuations) et l’oxygène est beaucoup plus abondant.
Mimétisme Stratégie adaptative de certains animaux et quelques végétaux augmentant la similarité entre différentes espèces ou entre une espèce et son environnement souvent dans le but de se protéger ou se défendre.
Stress osmotique Phénomène qui survient lorsque la concentration en soluté dans l’environnement externe d’un organisme change rapidement et qui est provoqué par un mouvement d’eau direct et rapide à travers la membrane cellulaire semi-perméable.