6495037 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

1 - 50 / 165 Termes
Prochaine

Abdomen Chez les Insecta, le tagme du corps représentant l'extrémité postérieure de l'organisme, étant située immédiatement après le thorax. Chez les Vertebrata, ça soit la partie du corps qui est ventrale au dos. Dans les deux cas on trouve les organes reproducteurs, alimentaires et excréteurs dans l'abdomen.
Acide glutamique Forme d’excrétion des déchets azotés de certains arthropodes (Arachnides).
Acide urique Déchet métabolique azoté généré suite à l’accumulation d’ammoniaque et modifié pour réduire la toxicité à l'organisme et de minimiser les pertes d'eau lors de l’excrétion chez certains organismes terrestres.
Aculéus Dard pointu et vide, d’attaque ou de défense chez les scorpions. Il est porté par le métasome et contient la glande à venin qu’il déverse lorsqu’il pique.
Adulte Stade du développement des arthropodes, suivant le stade de larve, et généralement séparé de celui-ci par une métamorphose.
Ammoniaque Produit métabolique toxique, de formule chimique NH3, résultant d’une accumulation de déchêts azotés provenant de la catabolisme d'acides aminés et de protéines.
Amétabole Type de développement le plus primitif chez l'insecte où la métamorphose est absente ou peu présente, mais où une mue indique le passage à l’état adulte.
Antenne Appendices de la tête de certains arthropodes, remplissant un rôle sensoriel et qui sont surtout associées à la chimioréception dans un cadre de reproduction ou pour la recherche d'une source de nourriture.
Anus Extrémité postérieure du système digestif des arthropodes, excrétant les déchets azotés sous forme d’acide urique précipité dans le rectum, après passage dans les tubules de Malpighi.
Apolyse Première étape de la mue chez les arthropodes qui consiste en la séparation de la procuticule de l’épiderme.
Appendice biramé Appendice d’un arthropode dont le segment basal est ramifié; 2 segments émergent du segment basal.
Appendice uniramé Appendice d’un arthropode doté d’un seul segment basal non ramifié.
Arthropoda Embranchement d'organismes invertébrés, dont le corps est formé de segments articulés, possédant un exosquelette de chitine et appartenant aux Ecdysozoaires (effectuent une mue).
Articulation Point de contact entre deux tissus (souvent osseux) permettant le mouvement.
Battement asynchrone Type de battement qui survient lorsque les muscles sont attachés indirectement aux ailes, mais sont plutôt attachés au thorax. Une contraction des muscles alaire entraîne une diminution du diamètre de l’abdomen, ce qui entraîne un mouvement vers le haut des ailes. Ici, on a également un système neural : un potentiel d’action résulte en des contractions multiples, et donc en plusieurs battements.
Battement synchrone Type de battement qui survient lorsque les muscles sont attachés directement aux ailes et que la contraction des muscles alaires entraîne un mouvement vers le bas des ailes (et les muscles de l’abdomen se détendent). Ici, on a également un système neural : un potentiel d’action résulte en une contraction, et donc un battement.
Branchie Organe respiratoire des organismes aquatiques, qui est composé de plusieurs feuillets au travers desquels passe l'eau.
Canal néphridien structure importante dans le processus de l'excrétion permettant la réabsorption de l'eau et du sel ainsi que la concentration des déchets.
Canal éjaculatoire Organe du système reproducteur mâle chez les insectes par lequel les mâles acheminent leur sperme dans le vagin de la femelle permettant ainsi la fertilisation interne ou servant à déposer leur spermatophore.
Capitule Tagme céphalique des acariens (tiques et poux), résultant de la fusion du prosome et de l’opisthosome, qui est constitué d’appendices buccaux (chélicères et pédipalpes) fortement modifiés pour convenir à leur mode d’alimentation et qui entre sous la peau des organismes lors de l'alimentation.
Cellule rétinulaire Partie de l’oeil composé, cette cellule est dotée de pigments récepteurs sensibles à la lumière qui, par des fibres nerveuses et via le nerf optique, envoie des informations visuelles au centre d’intégration (cerveau).
Cellule tormogène Cellule associée aux poils sensibles ou seta/sensilla; forme la pochette dans laquelle se trouvera le poil.
Cellule trichogène Cellule associée à la formation du poil sensible ou sensilla (genèse du poil).
Cerque Appendices situés à l’extrémité de l’abdomen de certains arthropodes et qui, chez les femelles, sont des organes sensoriels qui facilitent l’oviposition alors que chez les mâles, ils permettent de tenir le bout de l’abdomen de la femelle lors de la copulation. Ils sont généralement au nombre de trois, mais certains arthropodes en ont perdu un, et n’en gardent que deux.
Champ de tri Composante du moulin gastrique de certains arthropodes (Crustacea); la nourriture qui n’est pas suffisamment broyée est envoyée de l’estomac pylorique à la chambre de tri où des enzymes digestives permettant une digestion extra-cellulaire sont libérées. Par la suite, la nourriture est envoyée à l’intestin.
Chelicerata Sous-embranchement des arthropodes, dont Arachnide (araignées, scorpions et acariens) est la classe principale et dont les représentants sont dioïques et caractérisés par 4 paires de pattes, des yeux simples et pas d’antennes.
Chitine Complexe d'hydrates de carbones caractérisé par un alignement d'unités de N-acetyl-glucosamine (polysaccharide azoté): (C8H13NO5)n.
Chélicère Paire d'appendices, située sur le premier segment de la tête des Chelicerata et qui est modifiée telle une paire de dent pour l'alimentation.
Collum Col de la tête de certains arthropodes, faisant partie du segment de la tête, et reliant celle-ci au reste du corps.
Compétition spermatique Forme de compétition mâle/mâle, après la copulation, due au fait que certaines femelles ont la capacité d’entreposer le sperme dans leur tractus génital. La compétition se fait entre les différents éjaculats, pour féconder le ou les même(s) ovule(s).
Cornée Portion antérieure transparente, faisant partie de la tunique fibreuse du bulbe de l'oeil et qui permet de faire la focalisation de la lumière sur les cellules rétinulaires.
Corps Beltien Structures épidermiques sur les plantes qui entretiennent une relation de mutualisme avec les fourmis. Ces nodules sont riches en lipides et en protéines et représentent une ressource alimentaire pour les fourmis, qui protègent la plante contre des herbivores.
Coxa Jointure entre le corps et les pattes chez les arthropodes; c'est le protopodite et donc le premier segment ou segment basal.
Cuticule 1. Couche organique dépourvue de cellules et qui est sécrétée par l'épiderme des animaux et sert à protéger l'organisme. 2.Surface de cutine (polymère lipidique) protectrice, ciré, à la surface externe d'une plante.
Céphalothorax Tagme, formé par la fusion de la tête et d'autres segments thoraciques chez certains arthropodes.
Cône cristallin Récepteurs rétiniens qui fonctionnent seulement en présence de lumière. Ils permettent de détecter les détails et la couleur.
Dent Structure facilitant à la mastication et le déchiquetage des aliments.
Diverticulum Toute ramification ou poche profonde qui se déploie d'un organe et qui permet d'augmenter la surface d'absorption lors d'échanges gazeux et de nutriments.
Ecdysozoaire Sous-division d’animaux bilatéraux, protostomiens, qui font la mue; ils se divisent entre les animaux qui ont une cuticule de chitine (arthropodes), et ceux qui ont une cuticule de collagène (nématodes).
Ectoparasitoïde Parasitoïde qui vit accroché sur un autre organisme, généralement sur la larve de leur insecte proie.
Endocuticule Couche interne de la procuticule, constituée de protéines de chitine et qui est plus souple que l'exocuticule.
Endoderme 1. Couche la plus interne de tissu chez l'embryon qui forme l'intestin primitif et qui deviendra le canal alimentaire de l'organisme. 2. Épaisseur de cellules parenchyme dans les racines qui entourent le cylindre vasculaire des plantes et sert à régulariser la circulation de l'eau et des minéraux. Contient de la lignine et subérine.
Endoparasitoïde Parasitoïde qui vit à l’intérieur d’un autre organisme et dont les oeufs sont déposés soit à l’intérieur grâce à un ovipositeur perceur ou dans un endroit préféré par l’hôte. Dans ce dernier cas, la larve du parasitoïde qui devra se trouver un chemin vers l’hôte, et entrer à l’intérieur par ses propres moyens.
Endopodite Segment médian des pattes ou des autres appendices des arthropodes qui est situé entre le protopodite et l'exopodite.
Estomac cardiaque Partie musculaire du système digestif des bryozoaires, servant à broyer les particules alimentaires en de plus fines particules, pour faciliter la digestion par l’estomac pylorique situé en aval.
Estomac pylorique Troisième partie du système digestif des bryozoaires, faisant la jonction entre le caecum et le rectum. Ses parois intérieures sont ciliées, assurant le transit des éléments non digérés par l’estomac cardiaque et le caecum, les envoyant dans le rectum puis à l’anus, vers l’extérieur.
Eucoelomate Organisme ayant un vrai coelome, muni d'un mésoderme tapissant complètement la cavité corporelle (gastrocèle).
Exocuticule Couche externe stratifiée de la procuticule, qui sera sclérotisée et durcie et confère à la protcuticule sa rigidité et sa couleur foncée. Elle renferme de la mélanine.
Exopodite Segment latéral des pattes ou des autres appendices des arthropodes qui est attaché soit à l'endopodite ou au protopodite (s'il y a absence d'endopodite).
Exosquelette Structure anatomique externe qui confère une rigidité et une protection aux animaux contre divers agents de l'environnement (prédation, agents pathogènes, changement de pH ou de salinité…).

Prochaine 1 / 4