4716050 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

1 - 50 / 68 Termes
Prochaine

Eccrine Type de glande sudoripare mammaire de forme tubulaire spiralée sécrétant une solution saline, la sueur, à la surface du tégument afin de maintenir la température corporelle constante et ayant donc un rôle thermorégulateur.
Ecdyse Processus par lequel un organisme se débarasse de son exo-cuticule.
Ecdysozoaire Sous-division d’animaux bilatéraux, protostomiens, qui font la mue; ils se divisent entre les animaux qui ont une cuticule de chitine (arthropodes), et ceux qui ont une cuticule de collagène (nématodes).
Ecdystéroïde Hormone stéroïde produite par les glandes prothoraciques chez les insectes lors de la mue; aussi appelée ecdysone.
Echinodermata Phylum animal composé d’organismes aquatiques dotés d’un système aquifère, d’un endosquelette de calcaire (osselets), d’un épiderme cilié mais dépourvu de système excréteur et caractérisé par une symétrie secondairement radiale ou pentaradiale adapté à un mode de vie sédentaire.
Echinoidea Classe d'organismes appartenant au Phylum Echinodermata à symétrie pentamérique dépourvus de bras, composés d’un test de calcaire et d’épines mobiles et présentant une face orale (bouche) et aborale (anus). Ils sont caractérisés par la présence d’un organe de broyage nommé la lanterne d’Aristote.
Ectendomycorhize Association symbiotique où des champignons enveloppent et pénètrent les cellules des racines de plantes vasculaires.
Ectoderme Couche extérieure de tissu de l'embryon en cours de formation (stade de la gastrulation), qui donne naissance aux organes externes, muqueuses et système nerveux.
Ectomycorhize Association symbiotique où des champignons enveloppent les cellules des racines de plantes vasculaires.
Ectoparasitoïde Parasitoïde qui vit accroché sur un autre organisme, généralement sur la larve de leur insecte proie.
Ectoplasme Partie du cytoplasme d’un protozoaire la plus externe et la plus près de la membrane cytoplasmique. Très visqueux/gélatineux et composé de plasmagel il contribue à la formation d’un pseudopode permettant le mouvement amiboïde.
Ectoprocta Embranchement d’animaux bilatéraux, protostomiens, triploblastiques, eucoelomates, benthiques, vivants en colonie et se reproduisant par bourgeonnement. Le tube digestif est complet, et a typiquement une forme de U, avec l’anus vers l’extérieur, d’où le nom « ectoprocte ». Ils sont formés d’un polypide dans une cystide.
Ectotherme Organisme dont la source de chaleur est externe au corps et dont la température corporelle est largement déterminée par la température ambiante de l’environnement.
Effet épinastique Différence dans les rythmes de croissance de différents côtés ou tissus d'une plante, causant un courbe, un gauchissement, ou des vrillons et l’asphyxie des plantes par l’écrasement des faisceaux vasculaires.
Effet non-ciblé Effet secondaire et/ou indésirable qui atteint un organisme qui n'était pas ciblé par un acte de contrôle biologique ou écologique quelconque.
Effet pléiotropique Phénomène par lequel un seul gène peut influencer l'expression de plus d'un trait.
Effort reproducteur Proportion du budget énergétique d'un organisme qui est dédiée aux processus de la reproduction (en contraste avec l'énergie dédiée à la croissance et d'autres processus).
Encre Fluide foncé contenant des pigments de mélanine, produit chez les céphalopodes et libéré par leur entonnoir en moment de stress, permet le camouflage ou la confusion du prédateur.
Encroûtement Processus par lequel une surface est recouverte d’une croûte ou d’un dépôt.
Endocarpe Couche intérieure du péricarpe qui entoure directement la graine d'un fruit.
Endocuticule Couche interne de la procuticule, constituée de protéines de chitine et qui est plus souple que l'exocuticule.
Endoderme 1. Couche la plus interne de tissu chez l'embryon qui forme l'intestin primitif et qui deviendra le canal alimentaire de l'organisme. 2. Épaisseur de cellules parenchyme dans les racines qui entourent le cylindre vasculaire des plantes et sert à régulariser la circulation de l'eau et des minéraux. Contient de la lignine et subérine.
Endomycorhize Type de mycorhize (mycète symbiotique avec les racines des plantes) qui pénètre la racine.
Endoparasitoïde Parasitoïde qui vit à l’intérieur d’un autre organisme et dont les oeufs sont déposés soit à l’intérieur grâce à un ovipositeur perceur ou dans un endroit préféré par l’hôte. Dans ce dernier cas, la larve du parasitoïde qui devra se trouver un chemin vers l’hôte, et entrer à l’intérieur par ses propres moyens.
Endoplasme Partie du cytoplasme d’un protozoaire la plus interne, d’aspect plus fluide et granulaire que l’ectoplasme et composée de plasmasol. Il contribue à la formation d’un pseudopode permettant le mouvement amiboïde.
Endopodite Segment médian des pattes ou des autres appendices des arthropodes qui est situé entre le protopodite et l'exopodite.
Endopterygota Superordre taxonomique chez les insectes holométaboles dont le développement des ailes est interne.
Endosperme Réserves nutritives spécialisées situées à l'intérieur des graines de la plupart des angiospermes et qui servent à la nutrition de l'embryon lors de la germination.
Endosquelette L’endosquelette est une forme de support physique à l’intérieur du corps d’un organisme. C’est l’opposé de l’exosquelette de certains animaux.
Endostyle Structure ciliée située sur la surface ventrale du pharynx et qui sert au transport de la nourriture vers le système digestif. Le mucus présent sur l'endostyle permet de capter des particules de nourritures et les cils envoient cette nourriture vers le système digestif.
Endosymbiose Type de relation biologique obligatoire et spécifique dans laquelle un organisme vit à l'intérieur d'un autre et chaque parti tire bénéfice de la relation.
Endosymbiote Organisme vivant à l'intérieur d'une autre cellule ou d'un autre organisme, formant ainsi une endosymbiose, association mutuelle bénéfique aux deux entités concernées.
Endotherme Organisme dont la source de chaleur corporelle est dérivée de son propre métabolisme oxydatif (de la nourriture qu’il ingère) et donc de la chaleur qu’il peut générer lui-même.
Endotoxine Toxine liée à la paroi de certains microorganismes qui est relâchée seulement lors de la lyse cellulaire ou lorsque le microorganisme meurt et se désintègre.
Endozoochorie Dispersion de graines via l'ingestion par des animaux.
Enfouissement Action de mettre quelque chose sous terre ou de se cacher sous terre.
Entérocèle Type de coelome formé à partir de l'intestin primitif de l'endoderme, par protubérance du sac mésodermal.
Entonnoir Organe tubulaire chez les Cephalopoda, qui assure leur propulsion, en générant un mouvement rapide vers l’arrière grâce aux contractions du manteau permettent l’entrée et la sortie d’eau de l’entonnoir. L'entonnoir peut aussi éjecter de l’encre à partir du sac à encre situé dans le manteau pour le camouflage et/ou la défense.
Environnement aride/xérique Milieu caractérisé par l'absence d'humidité, donc très sec.
Enzyme digestif Protéines agissant comme catalyseurs dans le processus de transformation de molécules complexes en molécules assimilables par l'organisme.
Ephyra Jeune méduse émergeant suite à la strobilisation (bourgeonnement répétitif) du strobile chez les Schyphozoa (Phylum Cnidaria).
Epiphyse Structure des Echinoidea (Phylum Echinodermata) qui longe la surface arborale de la pyramide et relie la dent d’Aristote au disque central.
Equisetum Embranchement de ptéridophytes apparenté aux fougères. Possède des microphylles écailleuses, une siphonostèle à tige creuse, des sporanges sur des sporangiophores regroupés en strobiles et parfois des rameaux insérés latéralement sur les noeuds.
Espèce indicatrice Groupe dont la présence ou l'absence est représentative des conditions environnementales, de l'habitat et même de la communauté d'un site particulier.
Estomac Région digestive du corps d'un organisme contribuant à la dégradation et l’absorption des aliments ingérés par l’entremise de nombreuses enzymes.
Estomac cardiaque Partie musculaire du système digestif des bryozoaires, servant à broyer les particules alimentaires en de plus fines particules, pour faciliter la digestion par l’estomac pylorique situé en aval.
Estomac pylorique Troisième partie du système digestif des bryozoaires, faisant la jonction entre le caecum et le rectum. Ses parois intérieures sont ciliées, assurant le transit des éléments non digérés par l’estomac cardiaque et le caecum, les envoyant dans le rectum puis à l’anus, vers l’extérieur.
Eucarya L'un des trois domaines, avec Bacteria et Archaea. Il regroupe les organismes dont les cellules possèdent un noyau et des organites délimités par des membranes et pouvant être classés dans l'un des règnes suivants : Fungi, Plantae, Animalia et Protista.
Eucaryote Organismes dont les cellules possèdent un noyau et des organites délimités par des membranes cellulaire.
Eucoelomate Organisme ayant un vrai coelome, muni d'un mésoderme tapissant complètement la cavité corporelle (gastrocèle).

Prochaine 1 / 2