5959700 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

single meta

Nouvelle chronique scientifique: la folie pseudo-scientifique de l’homéopathie

Cette semaine sur les ondes de Radio Unique 94.5 FM à Ottawa avec Michel Picard on discute des principes illogiques de l’homéopathie et met en dispute une décision du gouvernement canadien à financer des projets d’homéopathie en Honduras via le département d’affaires mondiales Canada.  Écoutez-en et dites moi ce que vous pensez!

2 comments pour Nouvelle chronique scientifique: la folie pseudo-scientifique de l’homéopathie


  1. Louise Laurion

    Merci Monsieur Brown pour votre dénonciation de cette aberrance politique. C’est la pseudo-science qui s’installe au gouvernement.

    Il faut que le Premier Ministre rappelle cette pseudo-aide immédiatement.

    Au Québec nous vivons ce genre d’aberrance par le dépôt le 28 février auprès de l’Assemblee Nationale d’une pétition initiée par Madame Nathalie Prud’Homme, une artiste peintre, écrivaine et conférencière (très près de Madame Chantal Lacroix éditrice et réalisatrice), qui subit un cancer depuis plusieurs années a trouvé, voilà environ une année et demie, un centre de médecine alternative d’Ontario la possibilité de recevoir des infiltrations de vitamine C hautes doses, une panacée selon elle pour guérir le cancer et enlever les effets secondaires des traitements de chimiothérapie. Elle a obtenue du Gouvernement une permission exceptionnelle pour recevoir «ce traitement» jusqu’en février 2019 à son CLSC.

    Voilà quelques mois, après une plainte auprès du Collège des médecins du Quėbec et suite à la visite d’un inspecteur, elle n’a plus utilisé le terme «guérit le cancer».

    Voici en raccourci les aberrations de cette pétition:

    – les sois disant bienfaits de ces infiltrations ne sont aucunement démontrés scientifiquement, son expertise est anecdotique de sa propre expérience et à celles de quelques un de ses amis facebook;

    – elle prétend être appuyée par des oncologues qui ne veulent pas dévoiler leur identité;

    -ses preuves d’efficacité scientifique proviennent de deux cliniques de santé alternative;

    – elle publie des rapports d’essais cliniques non valable mais affirme le contraire.

    Mais malgré tout elle a réussi à obtenir plus de 100 000 signatures jusqu’à ce jour en impliquant toute la communauté artistique du Québec! Le pouvoir d’un groupe tricoté serré… Je vous invite à visiter le facebook de madame Nathalie Prud’Homme, c’est incroyable d’y voir des noms importants d’artistes-vedettes. Madame dit qu’elle s’investit à ce point par altruisme.

    Depuis le début de ses publications sur facebook, moi et ma fille (qui souffre d’un cancer incurable) lui demandons sur (les réseaux sociaux) d’être sensibilisée aux effets de la pseudoscience sur la population souffrante et d’arrêter la désinformation mais plutôt d’encourager la recherche scientifique, seule façon de faire avancer la possibilité de nouveaux médicaments. Nous l’avons à maintes reprises référée à des articles scientifiques, le tout avec politesse et respect.

    Heureusement sont venus à notre secours Monsieur Olivier Bernard, Le Pharmachien, Dr. Jean François Chicoine, pédiatre, Le Scientifique en chef, Jean-François Cliche journaliste scientifique et de quelques intervenants du publique. (Les oncologues qui soignent ma fille se sont déclarées contre ces infiltrations.)

    La pseudo-science est aussi aux portes du gouvernement Québécois.

    Ce sont vous les scientifiques qui pouvez changer le cours de l’histoire.

    Si vous voulez en savoir plus, il me fera plaisir de vous parler.

    Louise Laurion
    militante pour la recherche scientifique,
    contre la pseudoscience et la désinformation


  2. Adam Brown

    Merci pour vos commentaires Louise. Ça doit être frustrant de lutter contre la pseudo-science quand on a un membre de la famille qui souffre en même temps. Je vais consulter les liens que tu as partager. Adam

Leave a comment. Laissez-nous une réponse