6366943 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

Retournez Allez au glossaire

Coeur

Définition

Organe musculaire qui pompe le sang par des contractions rythmiques afin d’assurer la circulation sanguine à travers tout le corps et d'ainsi oxygéner le système. Il peut posséder une ou plusieurs chambres, et permet également de maintenir une certaine pression dans l'organisme.

Contexte

Les mammifères et les oiseaux possèdent un coeur à 4 chambres et un système circulatoire fermé : 2 oreillettes et 2 ventricules.
Les reptiles et amphibiens possèdent un coeur à 3 chambres : 2 oreillettes et 1 ventricule possédant un septum partiel.
Les annélides ont des arches aortiques.
Arthropodes et mollusques ont en général des systèmes circulatoires ouverts (sauf Cephalopoda). Tous les animaux possèdent des organes servant à pomper le sang et maintenir la pression dans le corps. On ne parle cependant de coeur qu'à partir des vertébrés, à commencer par les poissons. Plus on avance dans l'évolution, plus le coeur devient complexe et efficace.

Étymologie

Origines multiples, du latin cordis qui signifie "coeur et estomac". Le mot latin est issu de l’indo-européen, ghor-d- qui signifie "entrailles"; d'où l’expression avoir mal au coeur. Également dérivé du grec ancien καρδια traduit kardia qui signifie aussi "coeur".