6375581 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

101 - 150 / 183 Termes
Précédent Prochaine

Clivage radial Modèle de division cellulaire, ayant lieu au cours du développement embryonnaire, caractérisé par un entassement des produits issus de la division des cellules, les uns par-dessus les autres.
Clivage spiral Modèle de division cellulaire, ayant lieu au cours du développement embryonnaire, caractérisé par une rotation dans le sens horaire ou antihoraire, des produits de la division cellulaire, permettant ainsi aux cellules-filles de rester dans le sillon des cellules sous-adjacentes.
Cloaque Ouverture postérieure commune servant de seul orifice aux systèmes digestif, reproducteur et urinaire, aussi nommée ouverture du tracte uro-génital.
Clonage bactérien Processus où les bactéries sont utilisées comme hôtes à la multiplication de vecteurs ou de molécules recombinés d'ADN.
Cnidaria Phylum animal composé d’organismes aquatiques caractérisés par une symétrie radial (ou biradiale), la présence de tissus (diploblastique), de cellules urticantes soit les cnidocytes, d’un squelette hydrostatique et d’un cycle biologique à deux stades soit méduse et polype.
Cnidocil Poil associé au cnidocyste qui, lorsque stimulé, agit comme gâchette en provoquant l’ouverture de l’operculum et la libération du nématocyste.
Cnidocyte Cellule de l’ectoderme (et parfois l'endoderme) des cnidaires modifiée pour la défense, souvent retrouvée sur les tentacules. Elle contient une cellule urticante telle qu’un nématocyste.
Cocon Enveloppe protectrice rigide, où se passent la fécondation et le développement des larves de certains annélides. Il est sécrété par le clitellum, et contient également les substances nutritives pour le développement de l’embryon.
Coefficient de relation Chiffre qui reflète le pourcentage de gènes partagé par deux individus à cause de liens parentaux.
Coeloblastula Forme larvaire associée au développement ovipare et caractérisée par la région centrale de la larve étant indifférenciée et des flagelles recouvrant l’extérieur de la larve.
Coelome Cavité corporelle (gastrocèle) complètement tapissée par le mésoderme, formant le péritoine, qui contient des fluides, confère l’espace nécessaire à la répartition des organes viscéraux et une grande flexibilité en permettant au tube digestif de se déplacer indépendamment du reste du corps de l’animal, facilitant ainsi la digestion. Il permet finalement une plus grande taille et complexité corporelle (car il y a plus de surfaces pour les échanges).
Coelome triparti Cavité corporelle entourée de mésoderme et séparée en trois différentes cavités : protocoel, mésocoel et métacoelet. Il est rempli de fluide qui permet le développement d’organes plus gros, le mouvement indépendant du tube digestif, et l’établissement d’un squelette hydrostatique pour les espèces aquatiques.
Coenosarc Extension de la cavité gastrovasculaire des polypes coloniaux chez Hydrozoa (phylum des cnidaires); région vivante reliant les polypes de la colonie ensemble.
Coeur Organe musculaire qui pompe le sang par des contractions rythmiques afin d’assurer la circulation sanguine à travers tout le corps et d'ainsi oxygéner le système. Il peut posséder une ou plusieurs chambres, et permet également de maintenir une certaine pression dans l'organisme.
Coeur branchial Organe du système circulatoire des céphalopodes qui pompe le sang désoxygéné vers les cténidies pour qu’il soit réoxygéné.
Coeur systémique Organe du système circulatoire des Cephalopoda qui pompe le sang oxygéné dans toutes les parties du corps de l’organisme.
Coléoptile Gaine protectrice qui entoure les premières feuilles des plantules monocotyles.
Coleoptera Ordre taxonomique chez les insectes colorés dont les ailes antérieures forment des élytres épais recouvrant les ailes membraneuses utilisées pour le vol.
Collencyte Cellules amibocytes spécialisées dans la sécrétion de fibres de collagène chez les éponges.
Collerette Anneau composé de cils connectés ensemble par des microfibrilles et formant un filet afin de capter les particules alimentaires entrantes.
Collier Partie médiane des Hémichordés qui joue un rôle dans la fixation au substrat.
Collum Col de la tête de certains arthropodes, faisant partie du segment de la tête, et reliant celle-ci au reste du corps.
Colonie Groupe d’organismes de la même espèce qui vivent de façon collective et suivant donc un mode de vie qui apporte généralement de nombreux avantages pour se défendre contre les prédateurs et pour attaquer les proies.
Coloration aposématique Processus par lequel les organismes venimeux ou possédant un bon mécanisme de défense (mauvais goût, mauvaise odeur, etc.) préviennent les prédateurs de leur toxicité en affichant des couleurs vives ou toute autre marque visible afin de réduire le nombre d'attaques par les prédateurs.
Columnella Colonne centrale reliant les différents compartiments de la coquille spiralée des gastropodes.
Commensalisme Relation symbiotique dans laquelle un individu (commensal) tire des avantages d'un autre (hôte) sans lui nuire.
Compétition Interaction entre deux ou plusieurs organismes, ou groupes d'organismes pour une ressource limitée.
Compétition inter-spécifique Conflit entre les individus de deux ou plusieurs espèces différentes pour une ressource limitée.
Compétition intra-spécifique Conflit entre les individus d'une même espèce pour une ressource limitée (territoire, nourriture, etc.).
Compétition spermatique Forme de compétition mâle/mâle, après la copulation, due au fait que certaines femelles ont la capacité d’entreposer le sperme dans leur tractus génital. La compétition se fait entre les différents éjaculats, pour féconder le ou les même(s) ovule(s).
Complexe histocompatibilité majeur (CHM) Ensemble de gènes codant pour des glycoprotéines de surface impliquées dans la réponse immunitaire et permettant la reconnaissance du soi chez de nombreux vertébrés. Certaines particules sont libérées par ce complexe sous forme de phéromones et sont détectées par l’appareil voméronasal. Les organismes ayant des CHM complémentaires donc des systèmes immunitaires complémentaires sont plus attirés l’un à l’autre.
Complexe sous-oesophagien Complexe du système nerveux des céphalopodes, servant à la gestion des besoins alimentaires, de la digestion des organes sous l’oesophage.
Complexe supra-oesophagien Complexe du système nerveux des céphalopodes servant à la gestion des besoins alimentaires, de la digestion des organes au-dessus de l’oesophage.
Concentricycloidea Classe d'organismes appartenant au Phylum Echinodermata et seulement récemment découverts. Ils sont caractérisés par l’absence de bras mais la présence de 5 zones ambulacraires. Dépourvus de bouches, ils filtrent les bactéries par leur tégument.
Conchine Complexe de protéines fibreuses, de polysaccharides et de macromolécules organiques qui forment la couche externe de la coquille, soit le périostracum, et qui est sécrété par le manteau des mollusques.
Conduit hermaphrodite Combinaison d’un spermiducte et d’un oviducte; conduit combiné pour le passage des oeufs et des spermatozoïdes suite à leur production dans l’ovotesticule, chez les organismes hermaphrodites.
Conduit urogénital Conduit partagé par les systèmes excréteurs et reproductifs permettant le transport de gamète (cellules reproductrices) et de produit métabolique secondaire vers l’extérieur de l’organisme.
Coniférophyte Embranchement de gymnospermes surtout ligneuses et dont les feuilles sont le plus souvent en forme d'aiguilles. Les plantes sont monoïques avec des cônes femelles et mâles.
Conjugaison a) Mode de reproduction par voie sexuée où il y a échange de matériel génétique en absence de gamètes. Après que les deux protozoaires entrent en contact, les macronoyaux disparaissent et s'ensuit une division méiotique des micronoyaux suivie de l'échange de matériel génétique entre les deux protozoaires. b) Phénomène selon lequel les insectes produisent des composés pouvant se lier à des substances toxiques produites par les plantes, les rendant ainsi inoffensives.
Coprophagie Habitude propre à certains herbivores de ré-ingérer les excréments caecaux afin d'effectuer une deuxième digestion et d'en retirer d'autres nutriments.
Coquille Couche protectrice recouvrant le corps de certains animaux, fruits, graines, insectes (et autres) afin de leur offrir une protection contre leur environnement. Chez les mollusques la coquille est sécrétée par le manteau.
Coraux Polypes des anthozoa (phylum cnidaria), organismes typiquement coloniaux, dont certains individus sécrètent une matrice de carbonate de calcium. Polypes qui ne se métamorphosent pas en méduse.
Cordon latéral Vaisseau du système excréteur courant le long de chaque côté du corps des nématodes dans les champs latéraux et permettant au filtrat des cellules de Rénette de voyager jusqu’à l’extérieur par un pore excréteur.
Cordon nerveux en paires Cordon nerveux longitudinal, dont l'association est en paires reliées par des commissures transverses et dont le rôle, avec le cordon nerveux transverse, est de gérer la coordination musculaire.
Cordon nerveux tranverse Cordon nerveux qui, en reliant les cordons nerveux en paire, permet la formation d'un système nerveux en échelle dont rôle est de gérer la coordination musculaire.
Cordon nerveux tubulaire dorsale Caractéristique des Chordés qui consiste en une tige dérivée de l’ectoderme composée de cellules nerveuses situées à la face dorsale des animaux.
Cordon nerveux ventral Nerf non segmenté, courant sur toute la longueur de l’annélide, portant une paire de ganglions dans chaque segment (ganglions sous-oesophagiens), et relié aux ganglions cérébraux par les ganglions circumpharyngiens. Il est doté de ramifications qui sont les nerfs latéraux.
Cornée Portion antérieure transparente, faisant partie de la tunique fibreuse du bulbe de l'oeil et qui permet de faire la focalisation de la lumière sur les cellules rétinulaires.
Corne Protubérance à base de kératine correspondant à une extension dermique au niveau de la tête de certains mammifères et constituant un caractère sexuel secondaire qui occupe un rôle important dans la sélection sexuelle (notamment pour les combats inter-mâles). Dimorphisme sexuel : elles sont présentes chez les mâles et femelles, mais beaucoup plus massives chez les mâles.
Corolle Ensemble des pétales d'une fleur.

Prochaine Précédent 3 / 4