6411381 visits

BSc (UWO), HBSc (UWO),
PhD (Laval)

Assistant Professor

Department of Biology
Faculty of Science
and
Faculty of Education
University of Ottawa

Science Education and
Science Communication
(Ecology, Evolution and
Environmental Science)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Professeur adjoint

Département de biologie
Faculté des sciences
et
Faculté de l’Éducation
Université d’Ottawa

Pédagogie scientifique et communication scientifique
(Écologie, Évolution et Sciences
Environnementales)

QuickLinks

default page

Glossaire

1 - 50 / 75 Termes
Prochaine

Abdomen Chez les Insecta, le tagme du corps représentant l'extrémité postérieure de l'organisme, étant située immédiatement après le thorax. Chez les Vertebrata, ça soit la partie du corps qui est ventrale au dos. Dans les deux cas on trouve les organes reproducteurs, alimentaires et excréteurs dans l'abdomen.
Acide urique Déchet métabolique azoté généré suite à l’accumulation d’ammoniaque et modifié pour réduire la toxicité à l'organisme et de minimiser les pertes d'eau lors de l’excrétion chez certains organismes terrestres.
Adulte Stade du développement des arthropodes, suivant le stade de larve, et généralement séparé de celui-ci par une métamorphose.
Albumine Ensemble de protéines entourant le chorion et servant de réserve nutritive aux embryons, correspond au blanc de l’oeuf amniotique.
Allantoïde L’une des membranes recouvrant l’oeuf amniotique :
• Chez les reptiles et oiseaux, elle sert de surface respiratoire et d’entreposage des déchets azotés car elle fait lien entre l’embryon et le milieu externe.
• Chez les mammifères, elle occupe un rôle important dans la formation du placenta.
Alule Partie du plumage des ailes formée par les rémiges réduites qui sont seulement portées par le deuxième doigt des oiseaux et permettent de le relever, et d'augmenter ainsi la portance et la vitesse d’écoulement de l’air au dessus et en dessous de l’aile.
Amnios Membrane la plus interne de l’oeuf amniotique qui forme un sac protecteur remplit de fluides et qui entoure les embryons de reptiles, des oiseaux et des mammifères.
Amniote Vertébrés terrestres dont l’embryon est recouvert d’un ensemble de membranes et de couches protectrices tel que l’amnion. Ce groupe inclus les reptiles, les oiseaux et les mammifères.
Après plume Plume secondaire des oiseaux, plus petite que la plume principale, attachée au tuyau, et située sur la surface intérieure de la plume pour agir comme isolant, au même titre que le duvet, et permettant donc la thermorégulation chez les oiseaux.
Archéoptéryx Genre d'oiseau qu’on soupçonne être le plus vieux genre d’oiseaux sur terre, qui appartient à la sous-classe Archaeornithes (avec l'Epidexipteryx) et a vécu vers la fin du Jurassique mais est maintenant disparu.
Barbe Filaments parallèles insérés dans le rachis, dont l’ensemble forme le vexille (vane) et reliés entre eux par les barbules et les crochets.
Barbule Petits filaments en parallèle situés sur un côté des barbes, et maintenant les barbes en place lorsqu’elles sont accrochées aux crochets.
Bioaccumulation Processus d'accumulation d'une substance chimique dans un organisme vivant directement à partir du milieu ou indirectement par la chaîne alimentaire, dans une partie ou la totalité de leur corps. Les concentrations de la substance chimique peuvent être parfois plus élevées à l'intérieur de l'organisme que celles retrouvées dans son environnement.
Bioamplification Processus par lequel le taux de certaines substances chimiques croissent, où elles deviennent de plus en plus bioaccumulées, dans les organismes à chaque stade du réseau trophique. Augmentation cumulative des concentrations d'une substance persistante au fur et à mesure que l'on s'élève dans la hiérarchie des organismes d'une chaîne alimentaire.
Bronche Organe du système respiratoire des vertébrés.
Bréchet Extension du sternum, en forme de crête verticale qui augmente la surface d'adhésion pour l'attachement des muscles du vol.
Cloaque Ouverture postérieure commune servant de seul orifice aux systèmes digestif, reproducteur et urinaire, aussi nommée ouverture du tracte uro-génital.
Crochet Filaments avec des crochets, de l’autre côté des barbes, qui s’accrochent aux barbules de la barbe adjacente, pour garder les barbes bien rangées.
Côte Ensemble d’os plats recourbés émergeant de différentes vertèbres et s’attachant au sternum. Ils forment la cage thoracique qui protège le coeur, les poumons et les viscères.
Duvet Petites plumes légères, dont les barbes sont désordonnées et non enchevêtrées entre elles; absence de barbules et crochets. Elles permettent une isolation du corps très efficaces, et n’entravent pas le vol, étant très légères.
Foie Organe du système digestif, qui sécrète des hormones et des enzymes digestives, et est responsable de la transformation métabolique (excrétion) ainsi que de la détoxification (filtration) suite à l'ingestion de substances nocives.
Follicule Organe du système reproducteur femelle des oiseaux, produisant les oeufs (sans coquille) et les envoyant vers le cloaque; n'est pas retrouvé en paire. Ce terme désigne aussi l'endroit où s'insère la plume dans la peau de l'oiseau.
Frugivore Caractéristique d'un animal qui se nourrit principalement de fruits.
Glande uropygienne Glande graisseuse à la base du croupion, située à côté de l’anus et devant la queue, et dont la sécrétion sert à graisser les plumes. Les oiseaux récupèrent les sécrétions de la glande à l'aide de leur bec et l'étendent sur leurs plumes.
Graissage Toilettage spécifique aux oiseaux, consistant à appliquer une huile provenant de leur glande uropygienne sur leurs plumes. Cette graisse a des propriétés imperméables (pour les oiseaux marins et aquatiques), et elle semble aider à donner de la flexibilité aux plumes, et contribue au vol.
Granivore Caractéristique d'un animal qui se nourrit principalement de graines ou de semences.
Gésier Organe musculaire du système digestif, qui broie les aliments grâce à ses puissantes parois et aux petits cailloux que l'organisme avale.
Humérus L’unique os retrouvé dans la région supérieure de chacun des membres supérieurs, formant donc le bras des tétrapodes. Fait lien entre l’épaule et le coude.
Hypothèse arboricole Hypothèse avancée pour expliquer l’évolution du vol chez les oiseaux, postulant que l’ancêtre des oiseaux était un théropode qui vivait dans les arbres, et possédait de grosses griffes. Plutôt que de redescendre par terre pour se déplacer, il aurait commencé à planer entre les arbres, solution avantageuse car ça le gardait hors d’atteinte de ses prédateurs. De plus, planer demandait moins d’effort que de descendre et grimper continuellement. Également connu sous l'appellation d'hypothèse descendante ou 'top-down'.
Hypothèse cursoriale Hypothèse avancée pour expliquer l’évolution du vol chez les oiseaux, basée sur la croyance que l'ancêtre des oiseaux était un théropode bipède, qui se déplaçait en courant au sol. Il aurait eu de longs bras munis de plumes, lui permettant de bondir plus haut et plus loin lors de ses déplacements pour attraper de petites proies volantes comme des insectes. Également connu sous l'appellation d'hypothèse ascendante ou 'bottom-top'.
Insectivore Caractéristique des oiseaux qui se nourrissent d’insectes.
Intestin Partie du système digestif s’étendant de la sortie de l’estomac à l’anus et qui sert à assimiler les nutriments pour les envoyer dans le sang. Les déchets y restent et sont envoyés vers l’anus.
Jabot Renflement de l’oesophage des oiseaux, agissant comme une poche où les aliments sont entreposés en attendant d’entrer dans l’estomac pour être digérés.
Kératine Protéine structurale fibreuse, très résistante et insoluble, associée notamment à l’épiderme des reptiles, des oiseaux, et des mammifères.
Lissage Forme d’entretient des plumes par les oiseaux qui consiste à replacer les barbules avec le bec.
Lobe optique Système d’interprétation de la vision, centre de contrôle des nerfs responsables de la vision chez certains organismes (plus grand qu’un ganglion).
Mue Processus pendant lequel les oiseaux perdent leur plumage et le remplacent.
Oesophage Conduit menant les aliments ingérés vers l’estomac. Relie la bouche à l’estomac.
Os pneumatisé Os caractéristiques des oiseaux qui sont creusés de cavités communiquant avec le système respiratoire, sont remplis d'air, et dépourvus moelle osseuse.
Ovaire a) Gonades femelles habituellement retrouvées en paires où se déroule la production d’ovules; elles sont homologues aux testicules des mâles. b) Partie inférieure agrandie du pistil d'une fleur comprenant un ou plusieurs carpelles soudés qui enveloppe/nt les ovules.
Oviducte Conduit par lequel les oeufs passent de l'ovaire à l'orifice génital.
Pancréas Organe glandulaire associé au système digestif qui sécrète des enzymes à partir de glandes exocrines et qui libère de l’insuline et du glucagon à partir de glandes endocrines (chez les vertébrés).
Parabronche Organe du système respiratoire des oiseaux où les échanges gazeux se font lors de la respiration et qui est composé d'un réseau de petites bronches, dont le diamètre ne dépasse pas 2mm, en parallèle avec le reste du système respiratoire.
Penne Longue plume de contour rigide et asymétrique, recouvrant les ailes et la queue des oiseaux, et qui permet le vol.
Plume Écailles différenciées, avec le même développement embryonnaire; ce sont des évaginations de kératine, ni vivantes, ni vascularisées. Il existe 4 types des plumes différentes, avec des formes et fonctions différentes.
Plume primaire Rémiges les plus longues et les plus rigides, asymétriques par rapport à leur rachis, situées sur les doigts des ailes des oiseaux et sur lesquelles s’exercent les plus fortes poussées lors du battement des ailes pendant le vol.
Plume secondaire Rémiges asymétriques accrochées sur les os de l'avant-bras des oiseaux (ulna et radius); plus courtes et plus souples que les plumes primaires elles offrent la portance à l’oiseau durant le vol et donc leur permet de "glisser sur l’air".
Plume tertiaire Rémiges accrochées à l’os humérus qui compose le bras; elles sont plus petites que les plumes secondaires, recouvrent les épaules et une partie du dos, et sont généralement plus symétriques que les plumes primaires et secondaires.
Poumon Organe respiratoire invaginé permettant les échanges gazeux entre l’oxygène et le dioxyde de carbone des poumons et de l’air ambiant chez les organismes terrestres.
Proventricule Troisième organe du système digestif des oiseaux, entre le jabot et le gésier, qui sécrète des jus gastriques servant à entamer la digestion extracellulaire et faciliter la « mastication » par le gésier.

Prochaine 1 / 2